Impolitesse plus que maladresse

 rogue plus que rustre,

L'unité et la fraternité attendues en ces jours de janvier ne furent pas au rendez-vous lors des voeux du maire.

Cet accueil glvré lui vaut placard:

 

"VŒUX DU MAIRE A BOIS LE ROI : L’opposition n’est pas la bienvenue

 samedi 17 janvier Monsieur MABILLE, Maire de Bois le roi, a rassemblé autour de lui le conseil municipal lors de la cérémonie des vœux pour chanter la Marseillaise face aux évènements tragiques qui se sont déroulés en France les jours précédents. L’unité de la Nation à laquelle le Maire de Bois le Roi faisait référence dans son propos n’aura duré que le temps de l’hymne national puisqu’une fois chanté le dernier couplet il exclut de la tribune tous les conseillers municipaux de l’opposition.

Monsieur MABILLE n’a visiblement rien compris à l’élan national qui a habité nos concitoyens ces derniers jours. L’opposition de la liste « Avec vous à Bois-le-roi » le dérange. Cette exclusion confirme le portrait  que nous faisions de notre 1er édile dans le bulletin municipal : improvisation et sectarisme !

Improvisation du Maire sur les sujets stratégiques pour la commune tels que PLU, intercommunalité, mode de gestion municipale de l’eau, circulation routière autour de la gare.

Sectarisme du Maire dans la tenue des conseils municipaux qui, au mépris de la loi, limite notre droit d’expression dans le bulletin municipal au gré de ses envies et ne rend pas compte de sa gestion.

Monsieur le maire transformant la cérémonie conviviale des vœux en une rencontre de propagande pour sa majorité interdit aux conseillers d’opposition de souhaiter une bonne année aux bacots.

Monsieur le Maire, nous vous demandons de vous ressaisir. Premier représentant de notre commune, échelon de base de notre Démocratie, montrez-vous digne des valeurs républicaines de notre pays !

Liste  AVEC VOUS A BOIS LE ROI "

Ainsi que missive conjointe des groupes de l'opposition   2015_janv_courrier___la_majorit_