Samedi 10 février le conseil Municipal a été suspendu,...  et réporté, pour la 6ième fois!

- M. le Maire n'a pas daigné inscrire des questions de l'opposition à l'ordre du jour,

- L'équipe des élus de la majorité Mabille ont formulé explicitement leur volonté de travailler avec les partenaires de leur choix,

dont l'opposition ne doit fait pas partie, puisque non informée, non invitée...

Si bien que constatant le faible effectif de présents parmi les membres de la majorité,

ET CONSIDERANT QUE:  les élus de l'opposition ne sont pas considérés en tant que  partenaires,

ils n'ont pas à assurer le quorum du Conseil Municipal.

Tous les élus de l'opposition, ont  demandé une suspension de séance, accordée par M. le Maire.

Le temps de cette suspension permettait la rappel des élus de la majorité manquants.  Pourtant, à la fin de la pause, toujours autant d'absents.

Tous les élus de l'opposition ont choisi qde quitter le Conseil, en conséquence de quoi le Conseil fut clos, faute de quorum.

Que l'équipe Mabille assume ses propres défections.

Les élus de l'opposition ne demandent qu'une chose: être associés aux affaires municipales.