27 novembre 2016

Conseil municipal: demande d' inscription à l'Ordre Du Jour

« Monsieur le Maire

Les élus de AVEC VOUS A BOIS LE ROI, associés à l'ensemble des élus de l'opposition demandent à ce que vous mettiez à l'ordre du jour du prochain conseil la question concernant la baisse de subvention du FC de Bois le roi.

Rien ne légitime cette baisse qui a créé une réaction de la part des adhérents du FC de Bois le roi face à cette injustice. Vous et vos adjoints qui nous disent être sur le terrain et à l'écoute des bacots, êtes cruellement absents mais, autoritairement et sans analyse du dossier du FC de bois le roi, vous arbitrez une baisse inacceptable et injustifiée.

Absent à l'AG du FC de bois le roi, refus d'inscrire à l'ordre du jour la baisse de leur subvention: que craignez vous Monsieur le Maire?

Esperant que vous reviendrez sur votre position et prendrez celle d'être à l'écoute de nos concitoyens.

cordialement

Solange BLAIS. »

 

 

-"

 

Monsieur le Maire,


Nous vous écrivons au nom de l’ensemble des élus de l’opposition municipale :
Mesdames et Messieurs BETTINELLI, BLAIS, BONY, CARDONA, CARDONA, DINTILHAC, LANGLOIS, LEFEVRE, RICHY-DURETESTE et VINOT.

PetiteNous vous prions de trouver ci-dessous les points que nous vous demandons d’inscrire à l’ordre du jour du prochain conseil municipal et au plus tard dans un délai de trente jours à réception des présentes :


Point n° 1 : Attribution de subvention du FC Bois-le-Roi
Le Football Club de Bois-le-Roi a présenté pour 2016 une demande de subvention de 30.000 €, montant conforme à la convention d’objectifs validée par le conseil municipal du 9 mars 2016.
 Lors du conseil municipal du 21 septembre 2016, il a été voté une subvention municipale du Football Club de Bois-le-Roi réduite de 50% par rapport à la demande de l’association soit 15.000 €.
Lors de l’assemblée générale de l’association du 9 novembre 2016, il a été présenté un budget pour la saison 2016-2017 sur la base d’une subvention municipale réduite de 50%. A l’unanimité et une abstention, les adhérents de l’association ont voté contre le budget présenté et ont demandé au conseil municipal de reconsidérer sa position au titre de l’année 2016 et d’attribuer à l’association du FC Bois-le-Roi une subvention de 30.000 €, nécessaire pour permettre au club de maintenir un encadrement sportif de qualité pour les jeunes de Bois-le-Roi.
 

 Par la présente résolution, le conseil municipal attribue au club, au titre de l’exercice 2016, une subvention de 30.000 €, conforme à la demande de l’association.
Cette subvention annule et remplace la subvention attribuée au FC BOIS-LE-ROI lors du conseil municipal du 21 septembre 2016.
NB : pour la bonne information des membres du conseil, nous vous remercions par avance de joindre à la convocation du conseil la demande adressée par le FC Bois-le-Roi à Monsieur le Maire.


Point n° 2 : Présentation du rapport d’activité de la Communauté de Communes du Pays de Seine (CCPS)
Conformément à l’article L5211-39 du CGCT, le Maire de Bois-le-Roi présente au conseil municipal le rapport d’activité et le compte administratif de la CCPS.
 

 Point n° 3 : Présentation des effets de la dissolution de la CCPS à effet du 31 décembre 2016
Le Maire de Bois-le-Roi présente au conseil municipal les impacts de la dissolution de la CCPS à effet du 31 décembre 2016.

Point n° 4 : Présentation par le Maire des travaux du comité de pilotage mis en plac
e pour préparer la mise en œuvre du SDCI arrêté par le préfet de Seine-et-Marne au 1er janvier 2017
Le Maire de Bois-le-Roi présente au conseil municipal la MISSION D'ÉTUDE ET D'ACCOMPAGNEMENT RELATIVE À LA FUSION DES COMMUNAUTÉS DE COMMUNES DU PAYS DE FONTAINEBLEAU ET ENTRE SEINE-ET-FORÊT ET POUR L'EXTENSION À 18 COMMUNES EN VUE D'UNE TRANSFORMATION EN COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION.
 
 Nous vous remercions par avance de la bonne prise en compte de notre demande,
 Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations respectueuses.

 

 

 

Les élus Tous pour Bois-le-Roi, Avec Vous à Bois-le-Roi et indépendants d'opposition"-

 

 

 

 blason blr

 

 

Posté par coguerin à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Football club: notre soutien en conseil municipal

image mairie blrPetiteDéclaration des élus de AVEC VOUS A BOIS LE ROI20161119_asso football club

 au conseil municipal du 21 septembre 2016

"Bonsoir,

Nous vous informons que les conseillers Municipaux AVEC VOUS A BOIS LE ROI ne participeront pas aux commissions municipales dans lesquelles siège Monsieur ESCUDERO en raison du geste scandaleux qu’il a eu à l’encontre de Monsieur DINTHILIAC c’est la raison pour laquelle je n’ai pas participé à la commission sport et culture.

Concernant les demandes de subventions aux associations, nous nous permettons d’être étonnés de voir attribuer au club de football une subvention de 15 000 euros au lieu des 30 000 EUROS demandés alors qu’au regard des années passées, le Football club a démontré la pertinence de son action à Bois le roi et la rigueur dans sa gestion budgétaire.

222 joueurs, 8 éducateurs diplômés, 4 arbitres, 0 salariés

  • Pertinence dans son projet de jeu; Tout le monde a sa place (inter générations, hommes et femmes) le jeu doit avoir la place principale dans les apprentissages.

  • Pertinence dans son projet éducatif; développement d’une école de football reconnue, éduquer l’enfant pour qu’il devienne un adolescent responsable

  • Pertinence du projet sportif; favoriser la progression des joueurs et leur épanouissement

  • Pertinence dans son projet associatif; faire vivre le club par des animations intégrées dans la vie bacotte et assurer sa pérennité financière

 

Reconnaissance du club de Bois le roi au niveau du district 77 Sud et de la fédération

C’est l’association que vous pénalisez le plus en diminuant sa demande de 50%. Comment justifier une telle position de votre part Monsieur le Maire alors que cette association comme les autres d’ailleurs n’ont pas le plaisir de vous voir sur le terrain ni Madame CHAINE (sauf au Forum des associations bien entendu durant lequel vous soignez votre communication) mais qu’en est- il de vos présences dans les AG?, lors des matchs?, allez-vous à la rencontre des adhérents?, des parents? des dirigeants? pour vous permettre de vous forger un avis. Que pensez- vous du projet de cette association, comment justifiez-vous la poursuite de ce projet avec 50% de subventions en moins. Vous exercez votre mandat depuis peu, vous avez à faire vos preuves contrairement à nos associations bacottes qui, elles, ont déjà fait leurs preuves depuis des décennies.

Quelles ambitions avez-vous Monsieur le Maire pour Bois le roi dans l’accompagnement de nos associations ?

Merci Monsieur le Maire, ainsi que Madame CHAINE, de répondre à ces questions. En ce qui concerne AVEC VOUS A BOIS LE ROI la subvention doit être à la hauteur de ce qu’estiment les animateurs de l’association du football de Bois roi, elle doit être de 30 000 euros et nous ne pouvons pas comprendre que le conseil puisse valider une subvention de 15 000 euros en méconnaissant la demande du club de football et ses ambitions pour Bois le roi et les bacots.

Cordialement

Solange BLAIS

Droite

Roland BONY

 

Posté par coguerin à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juin 2016

Conseil Municipal du 15 juin 2016

image mairie blr

QUESTIONS

d’AVEC VOUS A BOIS LE ROI

  

  1. Question relative aux droits d’expression des élus d’opposition issus de la majorité municipale.

 

Votre réponse Monsieur le Maire, lors de précédents conseils, est illégale. La loi Notre conforte clairement le droit d’expression de ces élus. Or cette loi, comme toute loi, s’applique bien entendu sans que les intéressés aient besoin de le demander ; en conséquence quand Monsieur le Maire allez- vous appliquer la loi concernant l’expression des élus Monsieur et Madame CARDONA dans le bulletin municipal ?

  1. Vous aviez promis aux bacots la nomination de 2 élus référents par quartier, quand allez-vous le faire ?

  1.  Vote relatif à l’organisation matérielle des conseils municipaux.

Nous n’avons jamais demandé l’inscription d’une quelconque délibération quant à l’achat éventuel de micros supplémentaires pour les Conseils Municipaux. Nous demandons des votes sur l’organisation matérielle des conseils, à savoir un vote sur la mise à disposition des conseillers municipaux de micro supplémentaires pour fluidifier et accélérer les débats.  Concernant les inondations, celles-ci ont révélé une incapacité manifeste de la voirie a évacué les pluies torrentielles notamment dans la rue du général LECLERC, rue Gustave BAUDOIN, avenue FOCH... Nous pensons qu’il est nécessaire de prioriser les rues impactées par les inondations dans le plan de réfection de la chaussée plutôt que de s’engager dans des travaux de pur embellissement. (cf. rue du 23 août). Qu’en pensez-vous ?

  1. Concernant les inondations, celles-ci ont révélé une incapacité manifeste de la voirie a évacué les pluies torrentielles notamment dans la rue du général LECLERC, rue Gustave BAUDOIN, avenue FOCH... Nous pensons qu’il est nécessaire de prioriser les rues impactées par les inondations dans le plan de réfection de la chaussée plutôt que de s’engager dans des travaux de pur embellissement. (cf. rue du 23 août). Qu’en pensez-vous ?


  1. Dès qu'une "catastrophe naturelle" se produit, le maire doit immédiatement :

  • signaler aux sinistrés qu'ils doivent déclarer les dommages subis à leur assureur (comme lors d'un sinistre classique).

  • informer ses administrés, par voie de presse ou d'affichage, que la mairie peut établir une demande communale de reconnaissance en l’état de catastrophe naturelle à leur requête, si leur assureur la sollicite pour procéder aux indemnisations des dommages.

 

Par ailleurs, le maire doit recenser les dommages subis dans sa commune, établir un rapport descriptif de l'événement

ainsi que des photos, situer les lieux touchés sur une carte de la commune et transmettre le dossier, accompagné de

LA DEMANDE COMMUNALE DE RECONNAISSANCE EN L’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE au service

interministériel de défense et de protection civile (SIDPC) de la préfecture qui, après avoir collecté l'ensemble des

rapports nécessaires à l'analyse du dossier (rapports météo, DDT, DREAL direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement...) l'adresse au Ministère de l'Intérieur

 

Monsieur le Maire, merci de nous informer de l’état d’avancement de la procédure de demande de reconnaissance en l’état de catastrophe naturelle de notre commune.

  1. Nous souhaiterions obtenir un point sur l’état des sinistres dans la commune et, au vu de cette récente expérience, notre Plan communal de Sauvegarde (PLS) doit- il être modifié ?

  1. Monsieur le Maire vous avez été interpellé par des médecins de Bois le Roi vous alertant sur la désertification médicale de Bois le Roi. Vous n’avez pas dénié leur répondre. Quelles sont les solutions que vous comptez mettre en place. ?

 

  1. Des bacots vous ont saisi ainsi que nous sur les nuisances sonores à l’aire de jeu du Clos St Père, notamment en soirée et la nuit. Quelles sont les mesures que vous comptez mettre en œuvre pour réduire l’utilisation non adéquate de l’aire de jeu ?

 

 

Posté par coguerin à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2015

Prochain Conseil Municipal

Le Conseil Municipal se déroulera

Le mercredi 10 juin, à 20H30

à la mairie

à l'ordre du jour notamment :

le choix entre Régie et Délégation de Service Publique (DSP) pour la distribution de l'eau

Venez- nombreux


Posté par coguerin à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2015

prochain conseil municipal

Mercredi 15 avril

À 20h30, à la mairie.

À l'ordre du jour, entre autre: comptes 2014, affectation du résultat 2014, budget primitif 2015.

Les conseils municipaux  sont publics.

pour lire l'ordre du jour cliquez sur ce lien ordre_du_jour_15_04_2015

Posté par coguerin à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2015

Vu , entendu en conseil

Mes impressions du conseil du 1er avril

 Appel des présents : 7 élus de la majorité, dont 3 adjoints, absents mais représentés. 1/3 des élus de « l’esprit bacot » manque à ce conseil qui est réuni suite à l’annulation du dernier, faute de quorum. « Enfin quand même, au rythme des convocations des conseils ces « représentants » pourraient faire un effort de présence !  »

Cet avis est partagé par tous les groupes d'opposition.

 Eau : Le rapport 2013 sur les services de l’eau par Véolia délégataire,  présenté par M. Turquet.

Mme Solange Blais (Avec Vous à Bois Le Roi) remercie pour ce rapport calamiteux pour Véolia qui n’a pas rempli ses missions : le réseau fuit, les compteurs ont plus de 15 ans, la facturation est scandaleuse (7 à 8 emplois temps plein facturés au lieu de 2 ou 3 en service effectif).

Elle conclut que face à un prestataire qui ne fournit pas le service pour lequel il est payé, et dont la gestion est opaque, le changement de gestion de l’eau s’avérerait bénéfique pour la ville et les bacots. Nous préconisons le passage en Régie municipale

M. Alain Henri informe que si la gestion passait en Régie, Véolia revendrait les compteurs à la ville. COMMENT ?? Ais-je bien entendu ? Il faudrait racheter des compteurs qu’on loue déjà, et qui de surcroît n’ont pas été changés ? Mais au fait, si c’est à leur valeur réelle, ce sera à titre symbolique, puisque les compteurs sont obsolètes, fait reconnu par Véolia.

Les conclusions du rapport d’un autre consultant  pour une autre étude sur l’eau sont attendues mi-mai…………Bien tard

 M. Roland Bony (AVBLR) rappelle à M. le maire que dans son programme électoral il s’engageait à informer les bacots des résultats des études, et demande que « le rapport Bert » (rapport technique et financier sur l’eau) soit mis en ligne sur le site de la mairie. M. Mabille répond que ce sera chose faite dés le lendemain. Je m’étonne que cela ne soit pas déjà le cas ; Cette étude est consultable sur notre site depuis le mois de septembre 2014 !!!

 Travaux maternelle R. Lesourd : L’appel d’offre était valide jusqu’au 28 mars, l’autorisation est votée le 1er avril. Les entreprises engagées ont été contactées dans les délais pour savoir si elles maintenaient leur engagement. Mais… Fallait-il contacter toutes les entreprises qui ont répondu à l’appel d’offre ? à vérifier. (question « tous pour blr »)

 Randonnée des trois châteaux : L’équipe municipale de « l’esprit bacot » ne relaiera pas l’information sur le site de la mairie. Elle considère que cela est sans objet puisque cette année la randonnée se déroule dans le nord du département, et que Bois le Roi ne participe pas à l’organisation. (question « tous pour blr »). L’esprit d’ouverture n’est pas synonyme d’esprit bacot !

 Abonnement à « Charlie Hebdo » : La bibliothèque ne s’abonnera pas au journal, M. Mabille s’appuie sur les arguments de la directrice : c’est un hebdomadaire, et il n’y a pas d’hebdomadaires à la bibliothèque ; c’est un journal de tendance, et il n’y en a pas à la bibliothèque. (question AVBLR). Mme Solange Blais rappelle que la bibliothèque est municipale, et que cet abonnement est exceptionnel au vu des évènements du 7 janvier. Unité nationale, solidarité, liberté de la presse… vides de sens pour les esprits étriqués de « l’esprit bacot » sans doute. Concernant les tendances, relents d'autodafé, le fonds d'une bibliothèque ne peut pas être neutre mais offrir à la reflexion tous les points de vue.

Posté par coguerin à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 avril 2015

1er AVRIL!

Le conseil municipal est bien prévu le 1er avril,

ceci n'est pas une plaisanterie

Même Ordre Du Jour  - avec Débat O'orientation Budgétaire de l'eau inclus  - que le Conseil qui n'a pu se tenir précédemment

pour cause de défection dans les rangs majoritaires.

 En revanche est une plaisanterie l'affichage qui dans la ville mentionne le 30 mars

 .............................   No comment !

2015 mars 30 afficheage conseil municipal

Posté par coguerin à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

communiqué de presse

adressé au journal "La République" par

le Groupe des élus AVEC VOUS A BOIS LE ROI, et le Groupe des élus INDEPENDANTS 

pour expliquer le départ de l'opposition lors du dernier conseil.

« BOIS LE ROI : l’opposition quitte la salle du conseil municipal

 

Depuis bientôt un an que l’équipe de l’Esprit Bacot de Monsieur MABILLE gère la commune de Bois le Roi, dysfonctionnements, irrégularités et illégalités se succèdent :

  • refus de permettre à l’opposition de s’exprimer sur le site internet de la ville ;
  • restriction de l’expression de l’opposition dans le journal municipal désormais contingentée selon l’arbitraire du maire ;
  • non-respect du règlement intérieur organisant le fonctionnement du Conseil municipal ;
  • absence illégale de comptes rendus des décisions prises par le maire, Jérôme Mabille, dans le cadre des délégations qui lui ont été faites par le Conseil Municipal.
  • refus du maire de prendre en considération les injonctions de la Sous-préfecture ;
  • inertie des commissions internes ;
  • abandon de la périodicité mensuelle des conseils municipaux ;
  • omission dans l’ordre du jour du dernier conseil municipal consacré aux débats d’orientations budgétaires de mentionner celui de l’eau et de l’assainissement.

 

L’ensemble de ces dysfonctionnements n’est pas que le fruit de l’inexpérience et du manque de compétence. Sont aussi en cause le manque d’investissement et d’implication des élus de la majorité.

 

Le Conseil suivant convoqué en urgence pour traiter entre autres du point précédemment oublié relatif au Débat d’orientation du budget « Eau + assainissement » n’a réuni que 13 élus de la majorité sur 19, le quorum n’étant alors atteint que grâce à la présence des conseillers municipaux de l’opposition.

Estimant qu’il appartenait aux conseillers et adjoints de la majorité d’assurer les conditions légales requises pour la tenue du Conseil municipal, les élus des trois groupes d’opposition (Avec Vous A Bois le Roi, les Elus indépendants, Tous pour Bois le Roi) ont, en quittant la séance, manifesté leur exaspération devant l’impéritie de la majorité municipale.

L’opposition réunie a publiquement dit : « Ça suffit ! Nous ne sommes pas élus pour pallier le manque de motivation et l’absence des adjoints et conseillers majoritaires ! »

Faute de quorum légal, le Conseil Municipal du 25 mars n’a donc pu avoir lieu.

Les élus de l’opposition du groupe AVEC VOUS A BOIS LE ROI et du groupe des ELUS INDEPENDANTS attirent l'attention des bacots et des bacottes sur les graves irrégularités qui émaillent la gestion municipale. Ils en appellent à la vigilance de la population.

 

Groupe des élus AVEC VOUS A BOIS LE ROI,

Groupe des élus INDEPENDANTS « 

 

Posté par coguerin à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

L'opposition quitte la salle

Lors du conseil municipal du 25 mars 2015

 Ce Conseil du 25 mars, convoqué en urgence pour traiter entre autres du Débat d’orientation du budget « Eau + assainissement » point oublié à l’ordre du jour du précédent Conseil, n’a réuni que 13 élus de la majorité sur 19.

Le quorum n’étant alors atteint que grâce à la présence des conseillers municipaux de l’opposition.

Estimant qu’il appartenait à la majorité d’assurer les conditions légales requises pour la tenue du Conseil municipal, les élus des trois groupes d’opposition (Avec Vous A Bois le Roi, les Elus indépendants, Tous pour Bois le Roi) ont, en quittant la séance, manifesté leur exaspération devant l’impéritie de la majorité municipale.

L’opposition réunie a publiquement dit : « Ça suffit ! Nous ne sommes pas élus pour pallier le manque de motivation et l’absence des adjoints et conseillers majoritaires ! »

Faute de quorum légal, le Conseil Municipal du 25 mars n’a donc pu avoir lieu.

Prochain Conseil le 1ER avril

Posté par coguerin à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mars 2015

Sortie de tous les élus de l'opposition du conseil municipal du 25 mars

  L’opposition réunie a publiquement dit : « Ça suffit ! Nous ne sommes pas élus pour pallier le manque de motivation et l’absence des adjoints et conseillers majoritaires ! 

Faute de quorum légal en raison des nombreuses défections dans les rangs majoritaires, le Conseil municipal du 25 mars n’a donc pu avoir lieu.

Depuis bientôt un an que l’équipe de l’Esprit Bacot  gère la commune de Bois le Roi, dysfonctionnements, irrégularités et illégalités se succèdent:

  • refus de permettre à l’opposition de s’exprimer sur le site internet de la ville ;
  • restriction de l’expression de l’opposition dans le journal municipal désormais contingentée selon l’arbitraire du maire ;
  • non-respect du règlement intérieur organisant le fonctionnement du Conseil municipal ;
  • absence illégale de comptes rendus d’activité du maire relatifs aux décisions prises au nom du Conseil ; cette absence illégale d’informations rendant juridiquement caduques nombre de contrats, marchés et arrêtés abusivement signés par M. le Maire ;
  • inertie du maire à obtempérer aux injonctions de la Sous-préfecture ;
  • inertie à mettre en œuvre l’activité des commissions internes. Ce cadre de travail qui, dans toutes les communes est institué en un mois n'est toujours pas achevé à Bois le Roi un an après l’élection municipale ;
  • réduction du nombre de conseils municipaux ;
  • report de questions écrites de l’opposition posées pour débat au Conseil municipal ;
  • fermeture des portes de la mairie lors des opérations de dépouillement.

  Le dilettantisme est aux commandes et comment s’étonner alors :

 que l’ordre du jour du dernier conseil municipal consacré aux débats d’orientations budgétaires omette de mentionner

  • celui de l’eau et de l’assainissement ?
  • que le conseil suivant, convoqué en catastrophe, ne réunisse pas le nombre de conseillers nécessaire pour pouvoir légalement se tenir dès lors que la minorité s’en retire ?

 Estimant qu’il appartenait aux conseillers et adjoints de la majorité d’assurer les conditions légales requises pour la tenue du Conseil municipal, les élus des trois groupes d’opposition (Avec Vous A Bois le Roi, les Elus indépendants, Tous pour Bois le Roi) ont en quittant la séance, manifesté leur exaspération devant l’impéritie de la majorité municipale.

 L’opposition réunie a publiquement dit : « Ça suffit ! Nous ne sommes pas élus pour pallier le manque de motivation et l’absence des adjoints et conseillers majoritaires ! »

Faute de quorum légal en raison des nombreuses défections dans les rangs majoritaires, le Conseil municipal du 25 mars n’a donc pu avoir lieu.
Les élus d'AVEC VOUS A BOIS LE ROI attirent l'attention des bacots et des bacottes sur les graves irrégularités qui émaillent la gestion municipale. Ils en appellent à la vigilance de la population.

Diffusez ce message

 

Posté par coguerin à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,