Dans un an l'actuel contrat d'affermage avec " Véolia" arrivera à échéance.

Nous envisageons la mise en régie de la distribution de l'eau, ce bien commun. Nous réclamons également la mise en place d'une tarification progressive des m3, visant à pénaliser les usages superflus et à rendre gratuite la consommation indispensable.