REUNION PUBLIQUE DU 6 AVRIL SUR L’AMENAGEMENT DE LA GARE : notre avis

téléchargement

REUNION PUBLIQUE DU 6 AVRIL SUR L’AMENAGEMENT DE LA GARE : notre avis

Le vendredi 7 avril fut jour de miracle : la Municipalité (ou du moins ce qu’il en reste) a daigné communiquer l’état de sa réflexion sur l’aménagement de la gare. Avant dissolution de la mandature il était temps !

Il est dommage que le sujet ô combien déterminant pour le cadre de vie local n’ait réunit aussi peu de bacots même si la fréquentation fut renforcée par quelques chartrettois tout aussi intéressés par l’aménagement de cette gare partagée. 

Sur le fond : 3 projets étaient proposés par le duo SNCF et IDF Mobilités (ex STIF), tous étant alors en mode payant.

Le premier, minimal, consiste à conserver le format actuel du parking et à le rénover.

Le second recouvre une extension du nombre d’emplacements dans un silo à voitures semi enterré.

Le troisième et dernier projet, plus ambitieux en nombre de voitures abritées se traduirait par le rajout d’un étage.

IDF mobilités et la SNCF ont opté pour la 1ère solution, sachant que les places supprimées par l’aménagement seront remplacées par la création de 50 stationnements rue des Sesçois.

Cette rue accueillera un nouveau local à vélos « Véligo SNCF »  tandis que la partie sud de la rue de Bellevue constituera une liaison douce gare/Brolles.

Par ailleurs la ligne de bus Les Ecrennes/gare de BLR verra multipliée la fréquence – jusqu’alors bien indigente – de ses bus.

Enfin une navette locale, financée par la Communauté d’Agglomération, décrira en 8 une boucle de ramassage reliant Chartrettes et BLR.

Pendant les travaux nécessairement perturbants, une solution de substitution pourrait être l’aménagement temporaire d’une zone de stationnement sur des emprises SNCF à Chartrettes. Rien n’est cependant avéré car cette solution ne rencontre pas l’aval de la municipalité de Chartrettes.

Notre opinion :

Ecrivons-le très simplement : après 20 ans d’immobilisme sur le sujet, ce projet piloté par la SNCF et IDF-Mobilité a le mérite d’exister et les solutions choisies vont dans le bon sens.  Remarquons qu’Il n’y aura pas UNE solution miracle mais que seul un bouquet de solutions peut améliorer sensiblement une situation durablement affectée par la pression urbanistique croissante de l’agglomération parisienne.

  • A cet égard, la mise en paiement du parking ne résout en rien la congestion du quartier.
  • L’accroissement annoncé de la répression risque en outre d’étendre dans le reste du village la présence des véhicules.
  • La mise en place de navettes de 17 places suppose, pour délester sensiblement le flux de voitures, une rotation intense, option qui n’est pas retenue.
  • Dans ce dossier la coopération avec Chartrettes est quasi inexistante et ne fait que souligner la nécessité d’une fusion souple avec nos voisins dans le cadre juridique d’une « Commune nouvelle ».
  • C’est en effet sur la rive droite que pourraient être développés les parkings-relais de périphérie sur lesquels il convient d’articuler covoiturages et navettes plus fréquentes. La piste de l’ex site Bricomarché, aujourd’hui friche commerciale en déshérence, n’est malheureusement as étudiée.
  • De même multiplier les garages à vélos n’a de sens que s’il s’accompagne d’un plan cohérent de liaisons douces (rive droite et rive gauche) tout autour d’une gare qui aimante tous les déplacements.
  • La transformation en liaison douce du chemin champêtre reliant rue du Moulin et rue de Seine longeant la voie ferrée derrière le château de Brolles permettrait, par exemple, de créer un déplacement piétonnier et cycliste sécurisé sur toute la partie nord de la commune. Interrogée à ce propos lors du débat la Municipalité n’a rien promis, rien étudié, rien programmé

 

De manière générale le dossier « stationnement de la gare » ne bouge que par la seule volonté des deux maitres d’œuvre SNCF et d’IDF mobilité complétée par la communauté d’agglomération, la Municipalité Mabille se contente «  de regarder passer les trains ».

Dans ce dossier le rôle de la Municipalité se résume à choisir la couleur des palissades

 

Posté par Blaisperrinso à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :